La collaboration entre SPC et l’ARC visant à améliorer la prestation des services numériques pour la période de déclaration des revenus s’est avérée une réussite

 

Du 15 février au 2 mai 2016, les Canadiens et les Canadiennes ont pu produire leur déclaration de revenus en ligne. Les contribuables canadiens comptent sur une infrastructure de technologie de l’information stable pour traiter leurs renseignements fiscaux confidentiels qu’ils soumettent au moyen d’Internet.

Au moment où les Canadiens et les Canadiennes préparaient leur déclaration de revenus, la Direction générale de la gestion de la prestation des services (DGGPS) de Services partagés Canada (SPC) travaillait fort dans les coulisses, avec l’Agence du revenu du Canada (ARC), pour diriger le programme de préparation de l’infrastructure pour la soumission des déclarations des revenus de 2016.

Le programme de préparation de l’infrastructure pour la soumission des déclarations de revenus a été mis en œuvre en 2008-2009 pour permettre aux Canadiens et aux Canadiennes de remplir et de transmettre leur déclaration T1 par voie électronique. La déclaration de revenus en ligne est devenue une méthode populaire pour soumettre les renseignements fiscaux annuels. L’année dernière, l’Agence du revenu du Canada a traité 28 millions de déclarations de revenus de particuliers. Pour l’année de déclarations 2015, 82 % des gens ont soumis leurs données électroniquement.

Andrew Treusch, commissaire et premier dirigeant de l’ARC, a déclaré que la période de déclaration des revenus de l’ARC de 2016 avait été une grande réussite grâce à l’excellente collaboration de SPC et de son appui. Il ajoute que la collaboration entre l’ARC et SPC est un bon exemple de ce qu’est l’excellence en matière de prestation de services et témoigne de notre engagement commun à offrir le meilleur rapport qualité-prix à la population canadienne.

Il a également relevé qu’en prévision de l’utilisation accrue des services électroniques comme le service Préremplir ma déclaration, l’ARC et SPC ont doublé la capacité des infrastructures pour soutenir les systèmes de déclaration de revenus de l’ARC. Par conséquent, l’ARC a été en mesure de soutenir une augmentation de 3 % des déclarations de revenus produites en ligne et de 76 % des avis de cotisation T1 soumis par voie électronique.  Par ailleurs, l’utilisation de Mon dossier a augmenté de 53 % et celle de l’application MonARC, de 100 %.

Le président de SPC, Ron Parker et le chef de l’exploitation, John A. Glowacki ont reconnu et se réjouissent du travail soutenu des employés de SPC, qui a permis à l’ARC de se rapprocher de son objectif qui est de transformer davantage de services papier ou traditionnels nécessitant des envois postaux en services numériques.